Commission Rythmes Scolaires

Bonjour à toutes et à tous,

L’APEC Challes s’engage dans une dynamique de partage et de co-construction de l’organisation des nouveaux rythmes scolaires. Cette action se doit d’être menée en concertation avec l’ensemble des acteurs impliqués.

Au titre de membre de l’APEC, représentant des parents d’élèves au conseil d’école, ou personne souhaitant s’impliquer dans la commission Rythmes Scolaires, votre participation est la bienvenue. La commission met à disposition cet espace afin de prendre le temps d’échanger et de nous structurer pour représenter au mieux les intérêts de l’ensemble de nos enfants.

La commission Rythmes Scolaires.

Responsable de la commission : François-Gaël Ottogalli

Publicités

9 réponses à “Commission Rythmes Scolaires

  1. Commission Rythmes Scolaires

    Réunion organisée le lundi 07/10 à 20h30 dans la salle de garderie de l’école primaire de Challes-les-Eaux. L’objet de cette réunion est d’échanger, mais surtout de collecter les questions et préoccupations des parents d’élèves.

    Pour information, l’APEC est invitée à une réunion organisée par la mairie du 08/10/2013.

  2. je ne regrette pas d’être venu à la réunion du lundi soir à l’école. j’ai appris beaucoup de chose.

  3. Pingback: Rythmes Scolaires : propositions à ce jour | APEC Challes-les-Eaux

  4. [Comte Rendu] réunion de la Commission Rythmes Scolaires du 07/10/2013

    Maternelle 
    Proposition d’organisation du temps scolaire :
    Lundi, mardi, jeudi et vendredi : 8h30-11h30 et 13h30-15h45
    APC / APS : 15h45-16h30
    Mercredi 8h30-11h30 afin de maintenir le rythme du matin.

    Les intérêts sont différents au sein même des enfants de l’école maternelle, mais aussi avec ceux de l’école élémentaire.
    Le temps de la sieste est géré par l’école ce qui permet la création de groupes réduits pour les enfants qui ne dorment pas.
    Le mercredi matin est un temps privilégié pour l’apprentissage.
    Garde le même rythme scolaire toutes les matinées de la semaine.

    Élémentaire 
    Proposition d’organisation du temps scolaire :
    Lundi, mardi, jeudi et vendredi : 8h30-12h00 et 14h45-16h30
    APC / APS : 13h45 et14h30 = sur thème de la relaxation / d’activités calmes.
    Mercredi : 9h00-12h00

    Privilégier le travail le matin et rendre le début d’après midi plus ludique afin de favoriser l’exploitation du pic de vigilance en fin d’après-midi. Attention, la présence de ce pic de vigilance est fortement liée à la qualité du début d’après-midi.
    Augmentation de la pause méridienne pour faciliter la gestion des deux services de cantine.
    La gestion des locaux pour les APC / APS semble plus facile lorsqu’elles prennent place en fin de journée.

    Activités Pédagogiques Complémentaires (APC)
    36h par enseignant / an ; soit pour les enfants un maximum de 1h / semaine (en moyenne).
    Les trois axes des APC sont :
       Soutien scolaire
       Apprendre à apprendre
       Activité dans le cadre du projet pédagogique de l’école 
    Les APC ne sont pas obligatoires, il faut une autorisation des parents.
    Les enfants sont sous la responsabilité des enseignants acteurs des APC.

    Activités Périscolaires (APS)
    Elles sont gérées par la mairie.
    Attention aux coûts engendrés. Si elles ont lieu après la pause méridienne, les coûts pourraient être limités en prolongeant le temps de travail de l’équipe en place.
    En plaçant les APS en début d’après-midi, l’objectif est de créer une situation où les enfants ont du temps. De plus, ce créneau n’est pas en concurrence avec les associations, ce qui pourrait favoriser leur implication.
    Les enfants sont sous la responsabilité de la mairie.

    => Idéalement, il faut une articulation entre APC et APS.

    État actuel dans les écoles de Challes-les-Eaux
    Il existe un Contrat Educatif Lovcal qui arrive à échéance en 2014. Il pourrait servir de base à la création d’un Projet Educatif Territorial (PEDT).
    Garderie : la majeure partie des enfants partent à 17h15.
    Inscription à la cantine : 
    – 70 enfants de la maternelle
    – 165 enfants de l’école élémentaire 

    Retours d’expérience des écoles de La Ravoire
    Allongement de la pause méridienne : 8h30 – 11h40 puis 14h30 – 16h30
    APS : gratuites pour tous ; la sieste est considérée comme une APS.
    Un coût de 200 000 € / an pour la commune => estimation pour l’embauche d’une personne : 50 000 € / an

    Questions
    Question du coût de la mise en œuvre : dans les impôts perçus par la commune ou à la charge des parents d’élèves ?
    Question de la formation des personnels impliqués ?
    Qui va prendre en charge les enfants ? Quelle formation ? Implication des bénévoles et plus particulièrement des retraités ?
    Implication d’associations telles que « lire et faire lire ».
    Attention à monter un projet bien ficelé pour qu’il soit accepté par le DASEN.
    Au niveau de la mairie : voir l’articulation à créer entre une commission école et la commission en charge des budgets de la commune. Mettre cela au regard des prévisions démographiques de la commune dans les années avenirs.
    Question de la création d’une commission ad hoc Rythmes Scolaires tripartis : mairie, enseignants et parents d’élèves.

  5. Sympa les horaires décalés entre les deux écoles! Super pratique pour la gestion!! Faire attendre les petits pendant 30 minutes devant la primaire avec la faim et souvent le froid!! nikel!!!… Mais bon ça doit être chonobiologique!!!!!

  6. [Compte rendu Mairie] Réunion organisée par Monsieur le Maire du 08/10/2014
    Suite à la réunion organisée par Monsieur le Maire, l’organisation suivante va être soumise à l’Inspecteur Académique.

    Ecole Ecole
    Maternelle     Elémentaire
    Matin :
    8h30 8h30
    11h45 12h00
    Activités de la pause méridienne :
    13h35 13h50
    14h20 14h35
    Après midi :
    14h30 14h45
    16h30 16h30

    NB : mercredi 9h00 – 12h00 pour les 2 groupes scolaires.

  7. [Compte rendu] Réunion commission Rythmes Scolaires du 14/10/2014
    Suite à l’analyse des propositions qui vont être soumises à l’Inspection Académique, la position de la commission Rythmes Scolaires se focalise actuellement sur les trois points suivants :
    – des horaires identiques entre les écoles maternelle et élémentaire :

    les lundi, mardi, jeudi et vendredi :
         matin : 8h30 – 11h45
    activités de la pause méridienne :    13h35 – 14h20
    après midi : 14h30 – 16h30
    le mercredi matin : 9h – 12h

    – l’intégration des coûts de la mise en oeuvre de la réforme des rythmes scolaires dans les charges de la commune, car il s’agit d’un projet qui implique la commune dans sa globalité ;

    – la création au sein de la mairie d’une commission ad hoc en charge de la transformation du Contrat Educatif Local (CEL), actuellement en cours, en un Projet Educatif Territorial (PEDT). Le PEDT doit servir de support à l’organisation des Activités Périscolaires (APS) pour nos enfants.

  8. [Compte Rendu] Conseil d’école élémentaire du 15/10/2013
    Mr TROCCAZ a présenté au conseil d’école la proposition d’horaires (9h-12; 14h45-16h30) pour ce qui concerne l’école élémentaire. Il a, au global, le soutien des maîtresses et des maîtres de l’école. Les arguments avancés sont les suivants :

    Désynchronisation entre l’horaire de sortie de la maternelle et de l’école élémentaire :

    – il dit ne pas être un 15mn prêt, il que si il faut finir 15mn plus tôt il le fera.

    – il insiste sur l’importance d’allonger le temps scolaire du matin afin de finir l’enseignement des matières principales dans de bonnes conditions. L’enseignement de ces matières à lieu en priorité le matin.

    – pour les parents qui ont des enfants en maternelle et en primaire : de son point de vue, les parents dans cette situation ont actuellement un décalage de 10mn entre la sortie de la maternelle et le moment où ils viennent récupérer leurs enfants à l’école élémentaire. Les 15mn de décalage proposées ne devraient pas avoir d’impact majeur sur ce qui est vécu à ce jour.

    – pour le retour des enfants à l’école élémentaire : si il faut ouvrir le portail de l’école 10mn plus tôt, il serait prêt à le faire.

    – une reprise du temps scolaire à 14h45 donne la possibilité d’avoir un temps d’enseignement sans récréation jusqu’à 16h30. C’est un point fort pour profiter au mieux du pic d’attention de l’après-midi (si il existe). Une reprise à 14h30 impliquera une récréation entre 14h30 et 16h30 (obligatoire à partie de 2h consécutives d’enseignement).

    Malgré tout :

    – cela ne répond pas au problème des parents qui vont raccompagner leurs enfants en maternelle après la pause méridienne, et qui seront accompagnés de leurs enfants de l’école élémentaire : engorgement de la maternelle.

    – ces arguments partent du postulat de la bonne harmonie au sein de l’école et de la bonne volonté du directeur. La situation sera don fragile, car en cas de problème, il sera facile de se réfugier derrière l’argument des horaires officiels.

    – pour les parents qui ont des enfants en maternelle et élémentaire, la pause méridienne de 1h50 se transforme en 1h30 de disponible.

    Cantine et APC/APS de la pause méridienne

    – son argument principal est de considérer que le temps de la pause méridienne (12h – 14h45) est à considérer dans sa globalité. Il propose donc que les réflexions sur temps de cantine et organisation des activités APC et APS soient pensées sur l’ensemble de se créneau et non pas comme deux créneaux qui se suivent.

    – pour ce qui est des APS, l’idée est de proposer 1 à 2 activités de 45mn par semaine par enfant. Sur les 2 ou 3 autres jours, ces 45mn doivent pouvoir lui donner du temps pour prendre son temps :

    – pour manger si il va à la cantine

    – pour participer à des activités calmes qui ne sont pas contraintes par des horaires, par exemple du jardinage, de la lecture, un temps calme (?)….

    – organisation des deux services de cantine : la proposition est de ne pas figer les ordres de passage et donc de jouer sur ce paramètre pour donner plus de temps pour manger ou participer aux APS/APC en fonction des jours de la semaine. Ceci va demander un effort supplémentaire d’organisation qui doit être travaillé

    – le personnel encadrant des APS sera présent sur la totalité du temps de la pause méridienne. Cela augmentera donc le tôt d’encadrement de la cantine qui devrait passer de 1 pour 16 à 1 pour 8. Il compte sur cela pour améliorer la qualité du temps de restauration.

    – comme l’heure des repas est décalée de 30mn, il faudra peut-être réinstaurer le principe de la collation du matin.

    Malgré tout :

    – cela peut poser des questions en termes de gestion, d’équité et d’égalité d’accès aux APS pour l’ensemble des enfants : qui vont à la cantine ou pas, entre premier ou deuxième service.

    – il n’y a pas de garantie structurelle que les enfants auront plus de temps et meilleures conditions pour manger. Nous sommes toujours dans l’espoir une amélioration basée sur l’intelligence collective et le bonne volonté de chacun.

    – la question du problème de la faim et de la fatigue des enfants entre 11h30 et 12h ainsi que des impacts des impacts du décalage de l’horaire de cantine n’est pas totalement et définitivement traitée.

    – si plus de parents décident d’inscrire leurs enfants à la cantine, serons-nous obligés de gérer un troisième service ?

    En conclusion provisoire

    – la question de fond est de décider si les APC/APS prennent place après la pause méridienne ou en fin d’après-midi . Sur ce point je pense qu’il y a un consensus pour qu’elles se situent après la pause méridienne.

    – sur la question de la désynchronisation des horaires, c’est de toute façon le DASEN qui tranchera et pour les deux écoles

    – le corps enseignant et les parents d’école s’accordent sur l’importance de travailler ensemble sur la gestion globale de la pause méridienne plus des activités APS. Ce travail est à réaliser à partir de mi-janvier quand le DASEN aura pris sa décision d’organisation.

    – une proposition d’organisation sera remontée par Monsieur le Maire le 05 novembre. Il serait bon qu’elle soit le reflet d’un consensus global et non désaccord entre les parties.

  9. [Compte Rendu] Conseil d’école maternelle du 17/10/2013

    Voici une petite liste des opinions des parents au sujet de la proposition d’horaires lorsque de la réunion du conseil d’école pour l’école maternelle. Comme vous voyez, du point de vu des parents des élèves de l’école maternelle, il n’y a pas grand avantage dans l’horaire proposée par l’école élémentaire.

    Sortie a midi
    – trop tard, les enfants ont déjà faim à 11h30.
    – une fois assis a table, il est déjà 12h30 et cela est beaucoup trop tard pour les enfants en maternelle.
    – une sortie tardive à midi repousse la rentrée d’après midi à une heure qui est vraiment trop tard pour les enfants qui font la sieste. Les enseignants ont déjà du mal à coucher certains enfants, si on repousse l’heure de la sieste au delà du moment où les enfants ont naturellement sommeil, ils arriveront a un moment de suractivité où il peut s’avérer très difficile de les coucher- aux effets catastrophiques du rhytme de l’enfant jour et nuit.
    – la matinée des petits qui arrivent a la garderie a 7h30 est bien trop longue.

    Activités périscolaires à la pause méridienne au lieu de fin d’après midi
    – les petites et moyennes. sections ne profiteront pas des activités, puisque ce sera pendant la sieste.
    – actuellement, la grande section et les petits dormeurs chez les moyens profitent d’une décloisonnement pendant la sieste qui permet de travailler en petit groupes avec les enseignants des petites et moyennes sections qui sont libres. Si les APS sont pendant la sieste, cela sera perdu.
    – pour les petites et moyennes sections qui ne profiteront pas des APS puisqu’ils seront en sieste, la réforme aura comme effet de rendre la semaine encore plus longue puisqu’elle ajoutera aussi le mercredi matin. Nous constatons déjà que les petits sont fatigués et cela aura que l’effet de l’empirer.
    – Monsieur l’Inspecteur avait poussé pour faire l’APS a midi au lieu de fin d’après-midi parce qu’il voulait que les enfants des petites et moyennes sections aient du temps avec les enseignants après la sieste. Hors, les enseignants constatent que ces derniers ne sont pas en meilleur forme après la sieste et cela n’est pas un moment optimal pour la pédagogie. Ce temps sera largement rattraper par le mercredi matin, qui est, en plus, une horaire plus propice à l’enseignement des enfants de cet âge.

    Horaire décalée mercredi matin
    – les enfants en garderie à 7h30 auront un très longue attente jusqu’à 9h.
    – les enfants en maternelle se réveillent à la même heure tous les jours de toute façon.
    – la même horaire tous les jours aide les parents a s’organiser.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s